baby_alone_in_babylone1

Picture by lucidhouse

Tu as déjà vu ces rues où ton ombre à glissée
Le bitume mouillé la nuit
Ces arbres piégés par le béton et le métal
Ces regards croisés furtifs avant que tu ne tournes à droite
L’adrénaline en intraveineuse tu marchais
Les rush du spleen intra-muros dans ton âme glacée
Le rimmel sur tes yeux cassés coulait
Place Saint-Projet

Baby Alone in Babylone

Combien de nuits as-tu vécues toute seule
La roulette russe des amours aléatoires braquée sur ton corps
Avec ce goût acre qui écœure
Et ta mémoire éparpillée sur les pavés
Ton cœur figé sur un feu rouge
Rue Causserouge

Baby Alone in Babylone

Les lumières froides des enseignes glissent sur tes cheveux froissés
Les mains au fond des poches crispées
La tête baissée tu avances au gré de ta tristesse par à coups
Tu zigzagues dans les rues moites passé minuit
Dans laquelle cherches tu encore ton amour ?

Baby Alone in Babylone

Tu es passée le long de ces murs
Ces murs sourds à ta détresse qui ne monologuent qu'en tags feutrés
Tu as posée ton épaule tatouée de son prénom
Sur une grille d’entrée
Rue des Bahutiers
Juste pour pleurer un peu avant d’avancer
Continuer de marcher pour ne pas t’effondrer
Pour oublier la morsure des amants passés
Tu as croisé les loups garous
aux yeux rouges et blessés luisant dans la nuit
ils tenaient des balles d’argent au creux des mains
et fumaient la bouche en sang en te regardant
Mais ils t’ont laissée passer
Place Camille Julian
Car ta peine innondait le pavé
bien plus ronde que la lune pleine

Baby Alone in Babylone

Lorsque je t’ai vue au petit matin
Place des Capucins
Tu n’étais plus qu’un bout d'ombre tassée contre un mur
Le bitume à tes pieds trempé de bleu
Car des larmes de néons coulaient de tes yeux
Ton regard fixé sur un bout de papier chiffonné
Je ne me suis pas arrêté
Mais j’aurais bien voulu savoir
Quel est l’amour qui t’a noyée sur ce troitoir...

Baby Alone in Babylone

mister_k_signature1
mister k 2003
Baby Alone in Babylone 03'
Copyright Future Flavaz
© All rights reserved.