Slam Poetry
01 juillet 2008

Donnes Moi Une Seconde

My Second Reality by Phoenyx Donnes moi une seconde, juste un moment,laisses moi te dire un mot,juste un mot. Mais tu n’as pas le temps, trop pressée,juste le temps pour nos regards de s'entrecroiser. Tu me fuis sans le vouloir,et moi je voudrais te garder dans mon histoire. Avant de te voir,j’étais seul sur mon miroir,depuis que j’ai vu tes yeux, ton sourire et tes lèvres,je vois leur doux reflet quand je me rase le matin.  J’aimerais juste te prendre, une fois,te prendre... [Lire la suite]
Posté par Kline à 08:30:00 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 mai 2008

An Displeg

No Time To Explain by The Colors Of My Mind Je n'avais pas huit ans que déjà l'ange aux yeux d'encre conversait avec mon flowJe n'avais pas douze ans que mes phrases déjà s'accordaient aux yeux des angesJe n'avais pas vingt ans que ma prose se jouait de leurs jeux de motsJe n'avais pas trente ans que mon flow se baignait déjà dans les eaux du GangeJe suis éperdu tel l'épervier quand je pose mes glyphes dans nos consciencesMa science, sans gages ni flatulences,L'innocence mon pote,L'inconscience ma chérie... An Displeg - 05 -... [Lire la suite]
Posté par Kline à 10:22:00 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 mai 2008

Zeste de Flow

Flow by Emindeath Flons-flons de mes accords de sons. Osons. Une pose majestueuse dans le visuel des pisseuses ébahies. Un éclat d’or dans les yeux de celles qui rêvent encore. Un glissement de violons le long de vos plages d’éveil. Le matin, au réveil, une hirondelle qui vole sur deux ailes sages. Un printemps coupé en rondelles, des facilités de mots qu’allonge mon flow. Un beat qui fait le back-flip sans bites dressées, juste un zap l’instant d’un zip quand je flippe. Je plonge avec la phrase dans mes songes sans faire... [Lire la suite]
Posté par Kline à 11:44:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2008

Idéologie du Bitume

Je vous emmène en visionnage. Une escapade sur les sillons craqués d’un 33 tour.Ecoutez ce sample langoureux qui souffle longtemps sur le versant noir des collines de nos âmes prises dans la boucle jusqu’à ce que le saphir se taise.Dans ces rimes de vinyle fondu tel un rêve de Dalij’y ai croisé un prêtre vêtu d’un sari safran déclamant savantdes poèmes sus dans une langue ancienne et guerrière. Le glas d’un clocher au loinSoudain résonneLa logique sonore de l’urbain Puis juste avant que n’arrive le... [Lire la suite]
Posté par Kline à 06:04:00 PM - - Commentaires [19] - Permalien [#]
15 décembre 2007

Homo Sapiens

Homo Sapiens by Dualizer     Tu veux un scoop ? I’m dead. Tu vois le profil ? Un rasta sans dreads. Le mort vivant qui balance des mots pleins de sang ça te fait comme l’électro-choc qu’à reçu Frankenstein. Suis le fil bon sang !     Robocop du flow composé de pièces disparates placées en syncope, la rate des rats greffée à la foi des Rois, ceux d’Afrique bien sur, sinon je ne serais pas là, crois moi, je reste plus Hip-Hop que toi. PLUS un flow super dynamique et toi tu aurais la recette pour faire... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [16] - Permalien [#]
12 décembre 2007

Krump Poetry

Krump by Tedikuma Ak/ak/ ak/ ak/ accoursAk/ak/ ak/ accours vers nous Prin/prin/ prin//ce de l’espace/ce de l’espaceDe les/les/ de l’espace...Accours vers nous prince de l’espace Rêves a fond de cave Trêve bancaleEcrit séminal Mots liquides Rime divine Tu baves10 euros de flow l’aller pour MedineClash Médecine 2 balles 5 d’Intraveineuse Spleen cashPasse le buzz aux Dingues du bling-blingMatte le tuning bozo Tout ça sans lâcher une thuneMa syntaxe flashe Jantes chromées Déchire tropLe gène Afro ki nique ta sentence Je l’ai trop... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [10] - Permalien [#]

06 décembre 2007

Dark Temp-Oralité

F!@cked by The Psycrothic     Plus le temps, je n'ai plus le temps, me bouffe les tempes, depuis peu le cœur me ronge d’amour, les pulsations se font sporadiques et rouges, à pleurer de rire, limite comique. Quand t'as le cancer qui te songe quelle cadence tu sers ? Faut que je bouge, cosmique si possible.     J’ai besoin de calmer le jeu, j’aime jouer mais je n’ai plus de jetons, juste quelques rimes à placer pour tromper la mort qui me regarde droit dans les yeux. Des jets de flow sur les marches du casino.... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [20] - Permalien [#]
22 novembre 2007

Galaxy's Child

Midnight Rendez-Vous by Kanikuman Drums inside my head, ancient redrum song,Chasing the real, chanting no wrong, The blink of an eye and it's gone,The stars under my skin, the stripes over my backKeep the galaxy's child dreaming. Through his drum he talks of a thousand worlds,Of words flowed and moon reflections,Full bloomed flowers upon concrete thorns.The blink of an eye and it’s done,Speed travelling thoughts under digits taps,Typing the inputs of the galaxy's child's dreams. Metamorphosis of the synapses,words form... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 novembre 2007

Au cœur de l’équinoxe

Fight It by Art 1 Fackz Paradoxe du boxeur au cœur de l’équinoxe, la peur au zénith, l’horizon azimuté, un loop samplé sur nos réflexes, la flexion de l’intellect, l’heure sombre, la boucle fermée sur nos ombres, bouche d’or, lèvres de crystal, trompette finale, algorithme fractal, tombent les murs du quartier sud, comme à Jericho, j’entends l’écho des scuds sur Jerusalem, Salam des saints, Shalom des sages et la sale com des langues de putes, itsy bitsy filthy words all over your bikini, un atome de neurones qui flamboient nos... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [9] - Permalien [#]
30 octobre 2007

Hardcore

Hardcore by Markcoxx Le train a déraillé depuis longtemps,J’appuie toujours pourtant sur l’accélérateurEn me déshabillant au fil des secondes qui passentMe jouant de leurs tours de passe passe, combien de tempsTiendrais-je encore les manettes d’un destin virevoltant ?   Mes humeurs profondes, ma rancœur fécondeN’ont que des mots pour ouvrir les tombesAu milieu de zombies programmés pour des lendemains morbidesJ’ai mis de côté mon avenir, ne misant que sur le présentIl vient un temps ou l’heure à son importanceOù l’on... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 AM - - Commentaires [6] - Permalien [#]