30 juillet 2008

Au Fil des Mots "Lire"

    Or, il faut savoir que cet hidalgo, dans les moments où il restait oisif, c'est-à-dire à peu près toute l'année, s'adonnait à lire des livres de cheva­lerie, avec tant de gout et de plaisir, qu'il en oublia presque entièrement l'exercice de la chasse et l'administration de son bien.     Sa curiosité et son extravagance arrivèrent à ce point qu'il vendit plusieurs arpents de bonnes terres à blé pour acheter des livres de chevalerie à lire. (Extrait de l'ingénieux Hidalgo Don Don Quichotte de la... [Lire la suite]
Posté par Kline à 12:12:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2008

Poème

I'm writing u a poem by SaltyShadowJe t'écris un poème au fil de l'eau,plus trois roses sous ma plume et son flow.Deux points noirs, trois virgules,et du soleil sans canicule.Mister K - 24-07-08'Flowadenn 
Posté par Kline à 12:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2008

Au Fil des Mots "Rêver"

Je rêvais croisades, voyages de découvertes dont on a pas de relations,républiques sans histoires, guerres de religion étouffées,révolutions de mœurs,  déplacement de races et de continents ;je croyais à tous les enchantements.Alchimie du Verbe - Délires - Une Saison En Enfer - Arthur Rimbaud,  1873.Arthur Rimbaud (1854 - 1891)
Posté par Kline à 11:23:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2008

Abysses

Curves by Tonyr Tes cambrures, d'abysses flanquées,quand pisse en coulure le sang de mes regrets,pixelisent de tes relents l'écran de mes pensées. Mister K - 17-07-08'Flowadenn
Posté par Kline à 05:17:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juillet 2008

Au Fil des Mots "Moufter"

MOUFTER (ne pas) :se tenir coi, ne pas protester, ne pas répliquer.Moufter ne s'emploie que dans des formes négatives. Albert Simonin - Glossaire Argotique - Touchez pas au Grisbi ! - Série Noire - Gallimard, 1953. Albert Simonin (1905 - 1980)
Posté par Kline à 04:16:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2008

Ça ne court pas les rues

    Hier j’ai entendu cette expression : « trouver un bon poissonnier c’est dur, ça court pas les rues ».     Bon, tout le monde, à part un ou deux bouddhistes tibétains détestant le poisson et la course à pied, connait l’expression. Poissonnier                          Coureur de Rue        Je me suis tout de suite imaginé un poissonnier, appelons-le Youssef, avec son beau tablier... [Lire la suite]
Posté par Kline à 12:12:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 juillet 2008

Samson

Dalila by Napocaco Chanson bleue sans rusesquand danse Samson pour DalilaSes yeux fusent en feux d'orSous la cadence des OrishasEt Samson pleure c'est surde la froideur de sa diva. Mister K - 10-07-08'Flowadenn
Posté par Kline à 10:10:00 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 juillet 2008

Au Fil des Mots "Je Sais"

... la seule affirmation "je sais" est un autre mur qui vous sépare de moi. Krishnamurti (The First and Last Freedom - 1954) Jiddu Krishnamurti (1895 - 1986)
Posté par Kline à 04:00:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 juillet 2008

Interview avec MC (part I)

Interview by Jstyle23 MC : Pourquoi Shanghai Flow pour ton blog ? MISTER K : J'avais pensé à Mon Tout Petit Poney Tout Gris au départ. Mais trop intello. Shanghai c’est la ville qui représente le mieux mes états d’âmes. Il y a dedans l’idée d’une civilisation multimillénaire, la civilisation chinoise, branchée sur une modernité effrayante. En fait, Shanghai, c'est notre réalité à tous, où qu'on se trouve sur la planète. Et on a tous à dealer avec ça. Nous sommes tous en mode zapping entre l'I-pod et les deux trois petite... [Lire la suite]
Posté par Kline à 10:00:00 PM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 juillet 2008

Donnes Moi Une Seconde

My Second Reality by Phoenyx Donnes moi une seconde, juste un moment,laisses moi te dire un mot,juste un mot. Mais tu n’as pas le temps, trop pressée,juste le temps pour nos regards de s'entrecroiser. Tu me fuis sans le vouloir,et moi je voudrais te garder dans mon histoire. Avant de te voir,j’étais seul sur mon miroir,depuis que j’ai vu tes yeux, ton sourire et tes lèvres,je vois leur doux reflet quand je me rase le matin.  J’aimerais juste te prendre, une fois,te prendre... [Lire la suite]
Posté par Kline à 08:30:00 PM - - Commentaires [5] - Permalien [#]