Thinking_Chimp_01

    J'avais oublié la délicieuse sensation de joie bête et zen qu'est de se réveiller en écoutant Kahimi Karie. Ce matin, j'ai mis l'un de ses albums en orbite dans le séjour en buvant mon premier café.

    Le Hip-Hop pendant longtemps c'était pour moi une philosophie de vie et je faisais partie de ses philosophes urbains. A partir de 2000, c'est devenu une stricte affaire de bizous-bizness gérée par l'industrie du disque. Il y en a encore qui restent fidèles à une certaine idée du Hip-Hop tout en étant dans l'industrie. La plupart sont comparables à des artisans boulanger qui bossent quand même pour une grosse chaine de distribution de baguettes et de pains au chocolat, chocolatine pour mes sauss du South-West.

    J'écoute toujours du son, quelques nouveautés de ci de là. DJ Premier reste le maitre incontestable de la baguette traditionnelle. Pourquoi je parles de ça ? J'en sais rien. Effet Kahimi Karie peut-être.

    Un pote m'appelle en début de soirée pour me dire qu'il croit que sa meuf le trompe et ce que j'en pense. Je résume 47m de conversation. Je lui réponds qu'il devrait la quitter parce qu'elle est pas très futée. Une femme qui se respecte ne laisse jamais de traces quand elle est infidèle. Il n'a pas aimé mon humour façon Lord Brett Sinclair. Au final, je lui ait dit qu'il fallait juste qu'il laisse passer l'affaire. Si elle le trompe et qu'elle est encore avec lui, c'est qu'elle se pose juste des questions existentielles. Il s'est calmé puis m'a lâché (je résume) : et si c'est moi qui l'avait trompée, t'as le même discours ? Ben non garçon. Si c'est toi qui l'avait trompée, d'un, elle l'aurait su direct et vite fait et de deux tu est physiologiquement incapable de la tromper pour des questions purement existentielles.

    On ne joue pas vraiment dans la même cour nous et les filles mon pote. Depuis la maternelle t'aurais du t'en rendre compte. A l'époque elles organisaient déjà leur plan de carrière après le bac pendant que nous courions dans la cour en rond, en criant t'es mort j't'ai eu, tout cela en se roulant par terre et en rigolant comme des bossus. T'as pas tilté un peu depuis ? Pourquoi je parle de ça ? L'effet Dj Premier peut-être.

    Depuis la fin de la dernière élection présidentielle, j'ai décidé de ne plus écouter la radio ni de regarder la télé. La dernière campagne électorale vue au travers des médias traditionnels m'a fait tristement rigoler. J'ai décidé que j'en avais marre qu'on insulte mon intelligence et cela depuis les coulisses de quelques cossus salons parisiens.

    J'écoute les radios infra-locales et mes gigas d'mp3. Je regarde bien plus par ma fenêtre et je visionne les films et bonnes séries que j'ai zappé pendant trop longtemps. Ce qui fait que niveau info, je n'ai plus que le net comme ressource directe. Et comme je n'y puise pas tout les jours, je suis en perpétuel décalage.

    C'est mon entourage qui me relaie l'info maintenant. Et c'est pas mieux que les médias habituels. Normal, une bonne partie de mon entourage écoute les radios nationales et regarde la télé nationale. Et national en France signifie : coulisses de quelques cossus salons parisien. C'est le syndrome : tout le monde en parle alors j'en parle à tout le monde. Résultat : tout le monde parle de la même chose et au même moment. C'est soulant grave.

    Alors qu'il n'y a jamais eu autant de chaines télés dans ce pays. Les bouquets radio-télé fleurissent partout. Hey mon p'tit bozo, allumes un peu là, comme disent les Québécois, tu vois pas que ça capote un p'tit peu ton affayre là ? C'est ce que j'appelle un système médiatique doté d'une propagande en voix-off.

    Pour l'effet québécois, ça vient de . Thanks to Mister Brown.

    Parlant de bonnes séries. Life on Mars c'est juste sublime, l'accent anglais à part, la télé britannique c'est du super joli boulot*, Caveman c'est intello-rigolo, Ugly Betty c'est rigolo-funny et Moonlight c'est classé-classe. Heroes reste encore au top.

    Demain après-midi, rendez vous important à 14h30. Je vais m'habiller jeune pas cadre ni quadra, dynamique, super cool et toujours espiègle. Espiègle. Joli mot français non ? Pas cool son étymologie

* L'accent anglais me fait le même effet que du chou-fleur bouilli accompagné de crème glacée à la pistache. Strange, isn't it ?  Yes indeed. C'est vrai, je sais, il y a pire, c'est l'accent anglais prononcé à la française. Mais là, c'est sans espoir, c'est juste l'éducation nationale.

Mister_K_Signature

Bande son : Dis moi quelque chose avant de dormir - Kahimi Karie (2:07)