20 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 7)

Pedro Pingo. Guide Touristique de Boizardie.    Note : Pedro Pingo parle avec un fort accent hispanique mais je vous épargne ici le procédé fastidieux qui consiste à écrire en déformant les mots pour faire ressortir son accent.     J’étais attablé avec Pedro Pingo dans la fraicheur de sa cabane climatisée, en train de siroter une Negra Modelo, bière brune importée du Mexique. Pedro Pingo me regardait en avalant une grosse pelletée de calmars. Je fis un sourire poli. Il y avait quelque chose d’intimidant dans son... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 6)

Pedro Pingo. Guide Touristique de Boizardie. Toc Toc Toc !     L’adresse fournie par le réceptionniste du camping débouchait sur un sordide cabanon de tôles rouillées et de planches crasseuses, dépourvu de fenêtres, devant lequel une nuée de mouches se disputaient une chose verdâtre de la forme d’une banane qui pourrissait au soleil.     Le panneau au dessus de la porte, écrit en humain d’une main chevrotante, attestait qu’il s’agissait bien du syndicat d’initiative local où j’étais sensé trouver un... [Lire la suite]
Posté par Kline à 01:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 5)

Les joies du camping en Boizardie.     Le réceptionniste du Camping de l’Hôtel Beau Séjour m’indiqua l’endroit où se situait la tente qui m’était réservée. C’était une espèce d’igloo en toile située en bordure de la route. J’avais payé pour une chambre dans un hôtel mais après toutes mes émotions j’étais bien trop fatigué pour émettre des protestations. Après tout, j’allais enfin pouvoir dormir après les éprouvantes aventures que je venais de vivre depuis mon arrivée en Boizardie.     L’intérieur de la tente... [Lire la suite]
Posté par Kline à 08:00:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 4)

Fulup Le Funeur et les joies du camping en Boizardie.     J’aime le vélo. Sans être le genre forcené à combinaison moulante aux couleurs du Tac O Tac qui avale le bitume par tout temps sur une machine futuriste, mais j’aime le vélo.     Celui que je possède est simple, bon marché, ne paye pas de mine et respecte le code de la route. Et j’aime de temps à autre enfourcher mon fier bicycle et faire une ballade tranquille, pédalant au gré de la brise douce qui glisse comme un baume de jouvence sur mes joues... [Lire la suite]
Posté par Kline à 07:00:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 3)

Fulup Le Funeur.     D’aucuns disent que les voyages forment la jeunesse, mais à part me mettre les nerfs à vif, mon séjour en Boizardie commençait assez misérablement question formation du jeune. Si voyager à l’étranger signifie subir des traumatismes d'ordre nerveux alors je peux dire que j’avais atteint la dose maximale avant extinction des fonctions vitales. Et cela à peine arrivé à l’astroport.     Le voyage avait été si insupportable que je produisais des efforts surhumains pour éviter de penser au... [Lire la suite]
Posté par Kline à 01:13:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 2)

Arrivée en Boizardie.     La Boizardie, je préfère le dire tout de suite, c’est vraiment sympa mais il faut quelques temps pour en apprécier la pleine saveur. Et avant cette nécessaire période d’acclimatation vous vivez tout simplement une sorte de mise en perspective de la notion d’apocalypse.     Une fois descendu des épaules de mon transport spatial*, bagages en main, je me dirigeais vers la porte d’exit. Là je fus pris en charge par les services des douanes de Boizardie.     Pour donner un... [Lire la suite]
Posté par Kline à 01:00:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2006

Vacances en Boizardie (Part 1)

Vacances en Boizardie.     Voici près d’un mois, agacé par le comportement de plus en plus étrange de mon colocataire, Pharkozy le chat de l’espace, j’ai décidé de prendre quelques semaines de vacances.     En consultant les crédits laissés sur mon compte en banque par les services secrets du Mozambique, je m’aperçus que j’avais à peine de quoi aller bronzer à Paris Plage. Ce qui m’arrange d’ailleurs, n’aimant ni la Seine et encore moins la ville qui s’est pompeusement posée tout autour.     Par... [Lire la suite]
Posté par Kline à 01:00:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]